alain desjacques

L'art de la diphonie en Mongolie

Les steppes de Mongolie dominées par un ciel d’azur ont vu se faire puis se défaire de grands empires dont le  plus fameux reste sans doute celui de Genghis Khan qui a dominé la Chine au XIIIe et une grande partie du XIVe siècle en fondant la dynastie des Yuan. Aujourd’hui la Mongolie forme un état indépendant et démocratique d’une surface trois fois plus grande que la France, enclavé entre la Russie et la Chine, en Asie Septentrionale. Longtemps voué à l’élevage pastoral nomadisant sur de grandes étendues à la recherche des meilleurs pâturages, le pays a développé et gardé une langue et une culture singulières dont l’un des monuments réside dans la musique diphonique, tant vocale qu’instrumentale. Pour comprendre le sens de cet art musical, il est nécessaire d’en préciser son contexte et son esthétique qui privilégie une pensée musicale en diphonie parcourant l’ensemble de la musique mongole. C’est ce sujet que l’émission propose d’aborder.

 

http://www.francemusique.fr/emission/carnet-de-voyage/2014-2015/l-art-de-la-diphonie-en-mongolie-02-15-2015-19-00

 



21/04/2015
0 Poster un commentaire
Ces blogs de Sciences pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres